02/04/2007

Un matin de Claire ....

 

La fenêtre entr'ouverte laisse entrer l'odeur de terre mouillée dans la chambre; elle se faufile entre les tentures qui ondulent doucement. Avant même d'ouvrir les yeux, Claire sut qu'il avait plu à la fin de la nuit. La-bas, tout au bout du village, au-delà des champs, la N4 ronronne de plaisir en emmenant les voitures vers les Ardennes pour le week-end ou quelques jours de vacances.

Claire, sous la couette, s'étire et déroule mentalement la journée. Le petit tour au jardin, les comptes du mois, le moment « café » qui amènera Sylvain ; après-midi, elle ira jusqu'au hameau de Maibelle pour aider Julie qui a tant de mal avec son néerlandais....

Sylvain ! Il était arrivé un matin par le jardin, attiré -avait-il dit en riant- par l'odeur du café. Et l'habitude s'était prise, de matin en matin.

Sylvain ! Elle l'appelait parfois « son guérisseur ». Dès son deuxième café, il lui avait fait une proposition «  Je fais des fromages avec le lait de mes brebis. J'ai besoin d'aide à certains moments. En échange, je vous aiderai pour votre potager ... » Claire sortait de sa chimio, elle se voyait comme une morte en sursis et cet ahuri lui proposait de se lancer dans les fromages et le potager ! Elle l'avait regardé droit dans les yeux, et lui avait répondu, d'un ton qu'elle pensait neutre « On vient de m'enlever un sein ». Pas même un blanc dans la conversation, juste le regard soutenu, et Sylvain avait enchaîné  « Pour les fromages, les mains, ça ira très bien » Et Claire avait ri. Ce jour-là, la maladie avait cédé la place à l'envie de guérir!  Et depuis, les légumes poussaient chaque été dans un coin du jardin.

Claire ouvre les yeux. Les vacances de Pâques commencent aujourd'hui; au bout du vieux chemin le château va s'animer. Toute la famille rentre au nid : des voitures vont passer, il faudra garder les poules dans l'enclos !

Claire se lève, tire les rideaux,s'attarde devant la fenêtre. Une légère brume adoucit les contours de la ferme du haut; au milieu de la pelouse, le magnolia prend des airs de gros bouquet.

D'un doigt léger, Claire touche la cicatrice qui lui tient lieu de sein gauche et pense, comme chaque matin « merci de m'avoir amené ici ». Une belle journée commence !



11:23 Écrit par May dans Amour | Lien permanent | Commentaires (29) |  Facebook |

Commentaires

que voici... ... une belle histoire, emplie d'humour et d'espoir...

J'aime vraiment beaucoup et, avec votre permission, je vous installe derechef dans mes blog amis...

Bonne journée petite madame..

Écrit par : syrius | 02/04/2007

Merci de ta visite J'aime beaucoup ton univers... Je reviendrai.

Écrit par : Chanteuse de Lune | 02/04/2007

coucou à toi ton texte est très vibrant et sensible...j'aime beaucoup...merci de ton passage sur ma toile...au plaisir de te lire encore...belle journée

Écrit par : sashana | 02/04/2007

merci pour ton passage sur mon blog

le tien est tres agréable

Écrit par : caro | 02/04/2007

Et voilà, c'est Syrius qui m'a conduite ici: en venant, guidée par le lien, je savais que je me plairais chez toi et mes espérances sont comblées.
Je vais avancer un peu plus dans tes textes: s'ils sont à l'échelle de celui-ci, je ne serai pas déçue.
Bonne soirée!

Écrit par : mimi | 02/04/2007

l'espoir quel doux mot à attendre. Un mot pour encourager, faire semblant de rien et tout se passe bien, entre la fromagerie et le potager on est heureux de vivre. Merci de ton passage. Amitiés. Jaly

Écrit par : petite jaly | 02/04/2007

Un ptit coucou très matinal avant de partir au boulot. ce texte très joli, émouvant et plein de sensibilité est rempli d'espoir pour ceux qui parfois doutent de la vie. Bonne journée. Amitié

Écrit par : jicé | 03/04/2007

Chroniques douces... mais pas innocentes. Alors que les mots semblent nonchalamment gambader dans le jardin de l'imaginaire, ils sont en réalité autant de fleurs dont l'enivrant parfum pousse à la réflexion...

Écrit par : feuille d'automne | 03/04/2007

c'est bien çà , tu as tout compris à mon post sur la provence: as-tu vu le banc sur la dernière toute petite photo? c'est là qu'il faut s'assoir pour rêver.
merci pour ton passage. Je reviendrai au prochain post.
Bisous

Écrit par : mimi | 04/04/2007

Bojour
merci détre venu sur mon blog
trés beau texte ,humour espoir
Douce fin d'aprés midi
amicalement
sylvie

Écrit par : sylvie | 04/04/2007

Bonjour, Aujourd'hui j'ai enfin l'occasion de découvrir ce blog et j'entame ma découverte par cette histoire qui aurait pu s'avérer triste mais qui, au contraire, est porteuse d'espoir. Le écrit avec en poésie et tendresse. Cette histoire...une leçon de vie pour nous tous.

Merci pour votre passage sur mon blog, je reviendrai bien sûr et je l'inscris déjà au nombre des blogs à visiter.

@+et belle soirée.

Écrit par : Anne | 04/04/2007

Coucou! Quel beau texte! Avec ta permission, j'aimerais le recopier pour l'offrir à ma mère qui se bat très fort contre un cancer depuis maintenant quatre ans... Je trouve ce texte plein d'espoir: espoir en la vie, même si parfois, elle nous joue de mauvais tours...

Écrit par : Petite Louve | 04/04/2007

Bonsoir, Comme tous les coms que tu recois sur cette histoire,nous sommes sous le charme de ce joli texte.Es-tu écrivain?En tout cas ça fait revêr.Bonne soirée à toi.Gérard et Marie

Écrit par : Marie et Gérard | 04/04/2007

réponse à ton commentaire Je te tutoie si t'es ok
Je viens de lire ton commentaire sur mon blog
Oui le breton est une lettre celtique

Demat : bonjour
Noz vat : bonne nuit
Mar plij : s'il te plait
Trugarez : merci

Écrit par : klara | 04/04/2007

Merci pour ton gentil com sur mon blog. Je repasserai sur le tien aussi.

Bonne fête de Pâques

La louve

Écrit par : Isabeau | 05/04/2007

Simplement.. venue te faire un petit coucou et te souhaiter une belle fête de Pâques.
Amicalement.

Écrit par : mimi | 05/04/2007

Vacances de Paques Gilberte est sortie nourrir les chats du voisin
Avec ce soleil, Yvonne a enfin rangé son parapluie
A cette heure, Claire a déjà rentré poules et poussins
Aurore passera demain tromper son ennui....

J'aime ton village et ces gens sensibles qu'on y croise.

Écrit par : Mitch | 06/04/2007

merci bonjour

merci de ta visite sur mon blog, bonne fete de Paques

Écrit par : baladeur | 06/04/2007

bonjour une merveilleuse paques a toi...

Écrit par : coeurdenfant | 07/04/2007

Bonjour, Merci de ta visite, ce texte est très joli émouvant et avec pleins de sensibilité, avec ça je te souhaite un bon week-end et une bonne fête de pâques à bientôt.

Écrit par : bouton d'or | 07/04/2007

quel beau talent tout en douceur, en finesse, en émotion. Merci
de belles fêtes de Pâques pour toi et ceux que tu aimes.
Bisous

Écrit par : laura | 07/04/2007

Finesse, émotion, pudeur, sensibilité, beauté de mots. Que dire de plus ? je suis sous le charme de ce texte magnifique. Merci.

Malaïka

Écrit par : Malaïka | 07/04/2007

la tendresse des mots.. la douceur des mots apporte une sérénite dans la réalité de la vie et donne du soleil dans les coeurs ombragés.
Belle fête de pâques a toi et aux tiens.

Écrit par : artlive | 08/04/2007

une bien jolie plume !
Sujet grave et mots douceurs

A très bintôt

Écrit par : traoumad | 08/04/2007

jolie plume D'abord merci pour votre passage et votre commentaire sur l'identité. Ici je trouve une belle écriture bien fluide. Je repasserai à coup sûr. J'ai aimé aussi "L'enfer est pavé de bonnes intentions"

Écrit par : b.yves | 09/04/2007

Très beau texte d'espoir.
merci de prendre le temps de passer sur mon blog.
Bonne journée

Écrit par : motpassant | 09/04/2007

Géniales Géniales tes histoires...
Ce texte printanier est un régal. Je reviendrai aussi, avec grand plaisir. Merci pour tes visites sur mes photos poèmes et recettes... Je t'ajouterai à mes favoris, j'aime beaucoup ton site. Bisous
Jean-François

Écrit par : quarkenciel | 09/04/2007

bonjour j espere que tu as passé une merveilleuse paques...
et moi cela a été beaucoup de repos
et aussi des travaux sur les blogs
merveilleuse journée a toi
et merci de m avoir laissé un petit mot
COEURDENFANT
du québec


http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : coeurdenfant | 10/04/2007

J'aime des histoires comme celle-là.
Merci.
Merci aussi pour ton passage en mes lignes.
Pourrais-tu éclairer mon ignorance quant à la musique de fond

Écrit par : Yvonne Kastou | 11/04/2007

Les commentaires sont fermés.